Amour à regarder Séries

La série “Plan Cœur”… Brisé ?

Salut Romantique,
Oui, je joue la carte de la popularité pour t’attirer dans mes filets de l’Amour en te parlant de la série Plan Cœur, dont la saison 2 est sortie il y a quelques jours sur Netflix.

Avant toute chose, je te donne le synopsis assez clair et précis de Wikipedia (de rien 😉 ) : Deux ans après sa rupture avec Max, Elsa déprime et n’arrive pas à aller de l’avant. Charlotte et Émilie, ses deux meilleures amies depuis toujours, décident alors d’engager un gigolo, Jules, afin qu’elle puisse oublier son ex, sans qu’elle le sache…

Comme tous les amoureux de l’Amour, j’ai été ENCHANTÉE par la saison 1. Il m’a fallu peu de temps pour tomber amoureuse de cette série, de par ses acteurs, son humour et son scénario peut-être pas super méga original mais tellement bien travaillé. Je la recommandais à qui voulait m’entendre parler séries (et même ceux qui voulaient pas, d’ailleurs) après l’avoir binge-watché en une après-midi quelques jours suivant sa sortie.
A tout le monde. Même à mon papa !
Plan Cœur est une série courte (8 épisode de moins de 30 minutes sur la saison 1), le rythme assez bien soutenu pour que chaque épisode passe comme une lettre à la poste.
A mes yeux, elle était juste PAR-FAITE en tout point, un réel et puissant coup de cœur.

Lors de la saison 1

Déjà, je suis éblouie par ce trio d’amies qui portent la série avec force et humour sur leurs épaules. Elles sont différentes, chacune a son caractère et leur union de Mousquetaires est vraiment touchante et prenante. Dans ma vie perso, je suis très heureuse en amitié mais leur force était tellement attachante que j’aurais trop kiffé faire partie de leur bande ^^”. L’alchimie entre les actrices est une brillante réussite, il marche du feu de Dieu.
Même si on se concentre plus sur Elsa, Charlotte et Emilie ne sont pas du tout effacées et ne passent pas pour les simples “Mushu” de l’héroïne. On a un œil sur leur propre vie et leur histoire d’amour, ce qui donne de la cadence à la série.
Je me suis pissée dessus plusieurs fois tellement j’étais en PLS de rire devant mon écran de PC. Mais vraiment, c’est un humour bien fait, bien joué, très bien placé et pas lourd… C’est l’un des gros points positifs de cette série !
Un vrai régal pour mes abdominaux. 🙂

Charlotte, Elsa & Emilie

Et que dire de la romance ? Sur papier, elle sentait le cliché à plein nez. Un Pretty Woman revisité, à la sauce française. On aurait pu tomber dedans les deux pieds joints en criant ” c’est TIPAR !”
MAIS. C’est là où Plan Cœur s’en sort avec brio, c’est qu’elle a réussi à éviter le cliché tout en finesse. La série aurait pu être “made in Christmas” marshmallow, magie du hasard et du destin, blabla… Mais PAS DU TOUT. On joue sur une histoire d’amour tendre, certes, pas des plus habituelles, mais on y va comme il faut, avec sa dose juste de romantisme. Sans en faire trop, assez pour qu’on suive avec grand intérêt Elsa et Jules. (Bon je dois reconnaître qu’il faut être un minimum fleur bleue pour se lancer dedans).
Et cette fin…

Puis vint la saison 2 !

Je me suis goinfrée cette seconde saison le jour J, en une après-midi. Si au début, en démarrant la série c’était “Enfin !”, je l’ai fini par ” Au moins, c’est fait”.

MAIS QUELLE DÉCEPTION !

Humour envolé; paillettes, confettis, fraîcheur, EXIT. Romantique, on passe.
En soi, c’est une bonne suite sur plusieurs aspects importants: On a un scénario qui tient debout (pas un truc à la Riverdale), les acteurs principaux sont revenus, une suite à l’histoire… en somme, bien faite.

Je l’ai trouvé longue cette saison 2, malgré ses 6 petits épisodes de 20 min.
Je n’accrochais plus.
L’enchantement était rompu.
Je trouvais même ma partie du Candy Crush parfois plus intéressante. La romance était sympa, mais là pour le coup, n’a pas du tout évité les clichés de “suite romance” (secrets, non-dits, mensonges, raisons à 3 balles de se séparer et de se disputer, se remettre ensemble…) pour donner du rythme… AU SECOURS ! Même les histoires d’amour secondaires m’ont paru fades, clichés et sans surprises par rapport à la saison 1 où c’était un réel plaisir de les suivre.

J’y ai pourtant cru au début. L’histoire d’amour entre Elsa et Jules avait l’air de prendre le virage que je voulais, on retrouvait les frasques de Charlotte et Emilie comme “au bon vieux temps”, mais ça n’a pas été poussé à fond, comme dans la saison 1. C’était… plat.
J’ai peut-être souri une ou deux fois, mais sans plus et mes abdominaux ont été fortement déçus.

La série aurait pu être beaucoup mieux, surtout après le vrai régal qu’a été la saison 1. J’ai eu la sensation de regarder la saison 4 ou 5 d’une série.
Dommage.

Je ne mettrai pas mon véto de Romantique éperdue pour une saison 3 (si jamais il y en a une) car peut-être le rythme sera “une saison top, une saison moins top, une saison top”, qui sait ?
Mais pour le coup, je ne saurais pas ce qui pourrait être raconté sans tourner encore plus en rond…

La Romantique éperdue déçue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 + 15 =