Amour à regarder Films

Mes romances PIXAR préférées

“Salutation, je suis La Romantique éperdue, je viens en paix.”

Ça y est Fleur Bleue, Disney+ est ENFIN arrivé dans notre contrée, l’heure pour moi de te parler de mes romances préférées chez nos amis Disney-Pixar !

Si tu veux connaître mes romances préférées Disney, c’est par ici : https://laromantiqueeperdue.com/mes-romances-disney-preferees/

Avant tout, il faut que tu saches que je suis une grande admiratrice des productions Pixar (films et courts-métrages).
Leurs scripts sont tellement bien ficelés que RIEN n’est laissé au hasard. La parole ou l’action d’un personnage, bien qu’innocemment montré, a toujours une conséquence par la suite.
De plus, les messages véhiculés sont à double interprétations. Lorsque toi, Fleur Bleue adulte, tu vas voir un film d’animation Pixar avec un enfant, le message reçu ne sera pas le même. Et ça, c’est juste brillant.
Leurs bande-originales sont magiques.
Et l’émotion, mon Dieu… Quand je vais au cinéma voir un Pixar, je prends systématiquement deux paquets de mouchoirs (un, ce n’est pas suffisant). Je pleure toujours à un moment ou un autre ^^” !

Quant aux romances, moins présentes et automatiques que chez Disney, celles de Pixar, lorsqu’elles existent, méritent toute notre attention.
Parce qu’ils ont un certain savoir-faire certain pour glisser une histoire d’amour belle et poétique dans un film qui parle de robots dans un monde apocalyptique, de jouets d’enfants enfouis dans un coffre ou de voitures de courses.

Avant d’entamer ce TOP 3, voici trois autres romances dans ma catégorie “mention honorable” :

Flash McQueen et Sally dans CARS pour l’aspect “romance de films culculs diffusés sur M6 et qu’on kiffe”

Colette et Alfredo Luiguini dans Ratatouille pour le côté inattendu de leur histoire d’amour.

Helen et Robert Parr dans Les Indestructibles pour la force de leur amour à toutes épreuves.

Je ne te fais pas plus longtemps languir, voici… mon top 3 !

3e: “Je ne succomberai pas à ta beauté ensorceleuse”
*
“Ma Rose des Sables ! Je découvre ce soir le sens du mot beauté.”
“Suivez-moi ! Je vous montrerai les merveilles de la galaxie et notre amour triomphera du mal !”

Oui, une trèès longue phrase d’accroche, plusieurs même, pour montrer que dans n’importe quel “état” de Buzz – en reset, en normal, en mode espagnol – ce dernier retombe toujours amoureux de Jessie, et ça… *moncoeurfond*

Le ship Buzz/Jessie débute furtivement à la fin de Toy Story 2. Il y a une scène d’ailleurs assez drôle et très mignonne d’un Buzz, soudain victime d’une terrible timidité, tentant de dire quelque chose à cette fougueuse Jessie et qui… bafouille. Lui, LE ranger de l’espace.
Et cette soudaine attirance lui est tombée dessus, d’un coup. Comme à nous.
Car cette histoire, c’est pile le genre de romance qu’on ne voit pas arriver. Lorsque Jessie est présentée, qui aurait pensé une seule seconde à ce qu’elle puisse former un couple avec Buzz ? No one. Même le plus romantique d’entre nous. J’ai été donc agréable surprise et n’ai pas pu m’empêcher de m’exclamer : “ Ah ? OOOh ! Allez ! Pourquoi pas !
C’est la seule romance qui arrive à se faufiler parmi toutes les aventures vécues par les jouets, à part le couple Patate et celui de Woody et La Bergère*.
Et dans Toy story 3, que dire… Pixar a juste mis la dose nécessaire pour que notre petit cœur de Fleur bleue soit excité dès qu’ils sont ensemble, sans en faire trop, ni too much. Toujours dans des situations drôles (la version espagnole de Buzz est à mourir de rire), avec cette touche de “mimi”.

*NB : La romance Woody/La Bergère me touche beaucoup, surtout le côté “amour unique” que Woody semble vivre. Après tout, aucun autre jouet lui a fait battre son cœur depuis le départ de La Bergère. Mais le 4eme opus a, pour moi, tout gâché…

ALERTE SPOILER : Mais où est passée la romance Buzz/Jessie dans Toy Story 4 ?! J’ai été tellement, TELLEMENT DECUE que rien ne soit mentionné, même un chouïa de leur romance. Comme si nous avions tout inventé…(Bon de toute façon, j’ai pas trop aimé le 4e dans son ensemble…)

2e: “Merci pour cette belle aventure.”

Je n’ai pas les mots pour décrire cette somptueuse romance, tant elle me touche. Quel.le romantique ne rêve pas d’une aussi belle histoire d’amour que celle de Carl et Ellie dans Là-Haut ? de l’Unique, qui dure toute une vie et que seule la Mort sépare ?
Mon petit cœur de Fleur Bleue en a versé des litres et des litres de larmes…
Une fois encore, si cette romance est aussi émouvante, c’est grâce aux savants mélanges de poésie et de romantisme créés par Pixar et la musique touchante du compositeur Michael Giacchino.
Car en cinq minutes d’un prélude musical prenant, on a saisi tout l’amour qu’unissait Carl et Ellie.

Si je ne la mets pas en 1e position, bien qu’elle mérite entièrement sa place, c’est à cause du reste du film qui est un peu moins prenant à mes yeux (bien que rafraîchissant, touchant et drôle parfois). Et qu’au final, malgré toute la beauté de cette histoire d’amour, dont le fantôme rôde tout le long du film, elle ne dure qu’à peine dix minutes, n’étant qu’un détail du scénario.

1e : “Eve ?” “Wall-E !”

As-tu fait attention au regard de Wall-E quand il voit débarquer Eve pour la première fois ?
Cette scène est d’ailleurs accompagnée d’un morceau de musique qui s’intitule “All That Love’s About“. Rien que ça, je fonds.
Je te mets l’image juste en-dessous, parce que j’en suis tellement amoureuse…
(Tu peux retrouver la scène entière sur ma chaîne Youtube, dans la playlist “mes moments LOVE préférés”) 😉

Tu as vu Wall- e vivre son tout premier date ?
Tu as remarqué le vieux musicall romantique que Wall-e regarde sans relâche, essayant de se sentir moins seul sur Terre ?
Wall-e qui danse dans l’espace avec un extincteur ?
Wall-e qui fait tout, pour aider et sauver Eve, le transformant presque en une sorte de Jack Dawson réincarné en robot ?
Et cette fin, où tu crois que tout est terminé mais qu’une étincelle sauve tout ?
Wall-e tout seul est touchant, mais Wall-e amoureux ? Il n’y a pas plus romantique.
Tout est formidable dans cette romance, tout tombe à point nommé et tout est bien ficelé. Et la façon “humaine” dont cette histoire d’amour évolue rend tout tellement plus émouvant. L’aspect “oxymore” machines et sentiments amoureux donne toute la puissance à la romance Wall-E/Eve. La façon dont Pixar leur a donné des émotions est très bien pensé et rend le film tellement plus touchant qu’un simple rappel à l’ordre sur l’importance de prendre soin de la Terre.
Bonus, c’est que cette histoire d’amour est étalée tout le long du film et anime le reste du scénario.

Voilà, j’espère que ce TOP t’a donné envie de revoir ces trois belles histoires d’amour. 😉
N’hésite pas à donner le tien en commentaire 🙂 !

A une prochaine belle histoire,

La Romantique éperdue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 14 =