Amour à lire Services Presses

Services Presses : Les romances historiques d’Aurélie Depraz

Fin 2020, j’ai répondu à l’appel à chroniqueurs lancé par Aurélie Depraz.
Me voici donc, en 2021, pour te partager mon avis sur les romans de cette auteure. 🙂

Aurélie Depraz est une écrivaine spécialisée dans les romances historiques. A ce jour, elle a publié 9 romans en auto-édition.
Pour en savoir plus sur l’auteure, rendez vous sur son site internet (en cliquant sur le petit stylo) : 🖋

Crédit Illustration Couverture : © Marine Manlay

Comme pour tout autre chronique de Service Presse, je tiens à rappeler que les avis écrits ci-dessous n’engagent que moi, mon coeur et mon esprit 🙂 ! Tu as tous les droits de ne pas les partager.

Un grand merci à Aurélie Depraz pour sa confiance !

Les livres sont présentés dans l’ordre de lecture et non de publication.

▼ ▲ ▼ ▲ ▼ ▲ ▼ ▲ ▼ ▲ ▼ ▲ ▼ ▲ ▼ ▲ ▼ ▲ ▼ ▲ ▼ ▼ ▲ ▼

Série Passions Londoniennes

Info : Les romans de la série “Passions Londoniennes” peuvent être lus indépendamment des autres tomes, chaque histoire se suffisant à elle-même (parution des trois tomes : 2020).

Tome 1 : Alexander

Résumé : Londres, 1819
Le comte d’Ashford est perplexe. Ennuyé… et furieux. En mourant, le colonel Shaheedan l’a investi d’une mission… dont il se serait bien passé ! Bon sang, il a bien autre chose à faire que de jouer les dames marieuses !
En plus, il déteste les débutantes ; et avec elles, tout ce qui a trait, de près ou de loin, à l’idée même du mariage. Seigneur, pourquoi fallait-il donc que cela tombe sur lui ? Lui, jouisseur, séducteur, célibataire endurci, qui n’aime rien tant que cumuler les conquêtes et bambocher gaiement ?
D’autant que ni les femmes de sa famille, ni ses deux meilleurs amis, ni l’intéressée elle-même… ne semblent décidés à lui faciliter la tâche. Et que, s’il n’y prend garde, cette mission de confiance pourrait fort bien se retourner contre lui… venir saboter jusqu’aux fondements mêmes de son existence… et jusqu’à ses convictions les plus solides…

~ AVIS ~

C’est une romance adorable et tellement romantique que nous offre l’auteure !
Si l’histoire d’amour est vraiment prenante et ravissante, j’ai rencontré de légères inconvenances avec l’aspect historique.

Mais commençons par le positif !
Les codes du genre sont respectés à la lettre, en toute grâce, avec ce côté ravissant et très fleur-bleue. L’envie de poursuivre et de connaître le fin mot de l’histoire m’a emmenée sans trop de difficultés jusqu’au bout du roman, surtout à partir de l’instant où j’ai su le type de romance qui m’attendait.

La plume de l’auteure est fraîche et glisse fluidement sur le récit. J’ai adoré partir à la découverte d’Alexander et Jade ainsi que leur relation à la sauce “du désir et de l’interdit”. Nous les suivons à travers une valse de points de vue maîtrisée, qui a le mérite de rythmer l’histoire.
Leur personnalité est bien construite, permettant à la romance de naître avec de réels buts et obstacles. Les questionnements d’Alexander étaient pertinents (bien qu’un peu répétitif au fil du roman, à mon goût) face à sa situation et son soudain désir pour cette ingénue pupille. Jade, candide et jeune, m’a beaucoup plu. Elle n’était pas une jeune femme conventionnelle et a le mérite de porter un bout du récit sur ses épaules avec prestance (j’aurais tout de même aimé connaître davantage son point de vue, surtout pendant cette “fameuse” scène à la fin, uniquement narré du point de vue d’Alexander. Qu’a-t-elle ressenti ? Qu’a-t-elle pensé ?).
J’ai également été ravie d’avoir été “introduite” auprès des futurs protagonistes des tome 2 et 3. J’avoue que ce que j’ai lu dans ce premier tome m’a donné l’eau à la bouche et je suis curieuse de connaître les aventures, surtout amoureuses, de Jay et James. 🙂

Néanmoins, j’ai eu du mal à m’immerger totalement dans l’univers du roman, surtout pendant le premier chapitre. Pour un début d’histoire, je l’ai trouvé fastidieux à lire, (trop) remplis et condensé d’informations. Nous faisons face à un étalage de faits historiques, de découvertes et d’avancées technologiques, d’énumération de dates et des noms anciens, le tout, avec beaucoup de notes en bas de page. Pour une première confrontation avec un livre, j’ai trouvé ça un peu trop… long et pas assez prenant. Je comprends le but et j’entends la volonté d’Aurélie Depraz d’aider le lecteur à plonger dans l’atmosphère historique du roman, mais personnellement, ça m’a fait l’effet inverse et ai eu du mal à rentrer dedans.
J’ai vraiment accroché à partir du chapitre deux.
Egalement, il arrive que l’auteure s’élance dans des descriptions trop longues. Aurélie Depraz souhaite nous apprendre davantage sur un personnage, mais dévie rapidement sur un autre point, puis encore un autre, déroulant un parchemin, certes intéressant, mais un chouia long (et parfois redondant). Je finissais par ne plus savoir où nous en étions dans la discussion avec les protagonistes.
Et enfin, mon tout petit bémol dans la romance est que je n’ai pas ressenti de connexion ad vitam æternam entre Alexander et Jade, surtout du point de vue d’Alexander. J’ai adoré cette attirance magnétique qui les unit, et la manière dont elle s’immisce et joue avec eux.
Mais je n’ai pas très bien senti qu’Alexander n’aimera qu’elle jusqu’au bout de sa vie (ce point est totalement subjectif, mais c’est ainsi que j’ai vécu ma lecture).

Malgré tout, j’admets que les descriptions m’ont fait comprendre davantage cette lourde pression sociale du mariage, de l’importance de l’image que l’on donne à la société, les activités peu intellectuelles dans lesquelles on cantonne les femmes et il m’a plu de le découvrir à travers plusieurs points de vue. Même si les descriptions historiques sont onéreuses, elles ont tout de même le mérite de bien aviser les ressentis du lecteur.

Dans l’ensemble, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce premier tome. C’est tout ce que peut espérer trouver une Fleur Bleue en quête d’une romance historique agréable. L’histoire d’amour est très belle, les protagonistes qui gravitent autour ont de quoi pimenter et rendre le récit jouissif.
Les points “noirs” énoncés sont uniquement basés sur mon ressenti de cette lecture et sans doute vivras-tu cette aventure autrement si tu te laisses séduire par ce roman. 🙂

Conclusion : J’aime… Passionnément
♥ ♥ ♥

A suivre…

La Romantique éperdue ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image