Amour à lire Services Presses

Services Presses : Romance Contemporaine, part. 2

Sur cet article, tu découvriras mes découvertes livresques “Romance Contemporaine” grâce aux Services Presses, lues en 2021.
Pour voir la partie 1, c’est ici :

Je te laisse faire un tour dans la catégorie “Amour à lire” dans le menu, rubrique “Services Presses” pour découvrir les autres types de romance que j’ai eus l’occasion de lire (Romance Historique, Dystopique, Fantasy…). 🙂

RAPPEL : les avis que tu liras n’engagent que mon cœur, mon âme, mon ressenti et mes émotions. Tu n’es pas obligé.e d’être d’accord et je t’invite avec plaisir à partager les tiens en commentaires 🙂 !

Les livres sont présentés par ordre chronologique de lecture.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Ne jamais dire jamais
Sara Flores

Résumé : Moi, c’est Carla, célibataire et bourrée de principes. Flirter avec un collègue ? Impossible. La simple idée que l’un d’entre eux puisse pénétrer mes fantasmes pourrait me faire envisager la démission.
Bon, je me suis laissée séduire par un charmant collègue trop sexy, ça aurait été un crime de résister. C’était le jour de mon départ de la Boîte n°6, donc ça ne compte pas, ou à peine.
Bon, j’avoue que lors d’un week-end entre copines à Athènes, un dieu grec m’a fait grimper jusqu’au Mont Olympe pour partager des instants de volupté sans lendemain.
Petit imprévu, c’est l’un des directeurs de la Boîte n°7.
Si on ajoute à ça, les messages mystérieux reçus par ma pote Claire qui va bientôt se faire passer la bague au doigt et Adèle qui doit se farcir des négociations sans fin avec un acheteur impitoyable ultra beau gosse – qui pourrait sauver sa société familiale…
À croire que le destin nous joue des tours.
Trois femmes, trois amies, qui vont vivre des bouleversements. Suivez leurs aventures et n’hésitez pas à jouer les titres musicaux du livre pendant votre lecture.

~ AVIS ~

Eh bien tu sais quoi ? J’ai tout simplement ADORE ma lecture ! Oui, il y a quelques maladresses, du cliché et il faut vraiment aimé le genre pour y plonger, mais si tu aimes tout ça, alors ce roman est pour toi.

Le point le plus sympathique, c’est que “Ne jamais dire jamais” est porté par trois héroïnes différentes. Cette multiplication insuffle un rythme pétillant et vif ainsi qu’une curiosité qui m’a poussée à avaler les pages. Nous avons Carla, Claire et Adèle, unies par une amitié sincère, composant chacune leur vie avec leur caractère, leurs forces et leurs faiblesses et qui doivent dorénavant faire face à un nouveau composant dans leur vie : l’amour. Ou le mystère de nouveaux sentiments qui viennent s’immiscer dans leur vie, pourtant si bien menée.
Et donc, qui dit trois héroïnes, dit trois romances différentes !
L’énigme, le jeu de regards et de rapports de force, la séduction, le “fuis-moi je te suis”, les “mantras” érigés pour se protéger de l’amour, tous ces petits éléments qui donnent du pep’s à une romance ou des obstacles à surmonter sont quasiment tous présents dans le récit et qu’est-ce que j’adoré !

Et c’est, à mes yeux, le gros point fort de ce récit : le plaisir d’une romance décuplé en trois.
Trois romances aux regards différents, des histoires d’amour à composer avec la blessure et les armes de nos héroïnes, avec leur passé et leurs croyances. Moi qui adore suivre une histoire où l’amour déstabilise les héros, ici, nous sommes en plein dedans et c’est hyper prenant !
Surtout que l’auteure a pris un malin plaisir à terminer ses chapitres sur des cliffhangers et de débuter le chapitre suivant avec le point de vue d’une autre héroïne. AArgh, quelle cruauté, haha ^^ ! Mais c’était un joli coup monté, puisque le suspens était présent, et ma curiosité, piquée au vif. Il fallait poursuivre pour connaître le fin mot de l’histoire.

J’ai cependant quelques petits “hics” à partager sur ce roman (tu commences à me connaître, cette partie est très subjective).
Sur le fond, comme survolé en haut de cet avis, nous flirtons parfois avec le cliché “pas discret”. Les scènes de sexe légèrement à outrance (certaines n’étaient pas utiles et auraient pu être ellipsées, à mon goût), et surtout, la scène de la dispute. En effet, dans l’un des couples, j’ai eu la sensation qu’il fallait une dispute, alors on trouve “une excuse” pour que l’héroïne se mette en rogne et prenne la fuite alors que j’ai pas senti que ça en valait la peine d’en arriver là. La raison était légitime, mais pas assez… virulente, mis en scène un peu rapidement et pas assez “passionnelle”.
Certains traits de caractère des héros étaient un poil caricaturaux, également.
Sur la forme, bien que j’ai trouvé la plume naturelle et addictive, le roman est encore parsemé de coquilles… Des verbes de parole conjugués au passé alors que nous sommes au présent, des participes passés au féminin non accordés,…
Et les prénoms Carla et Claire sont beaucoup trop proches. Mes yeux ont “louché” plusieurs fois haha et je les confondais assez souvent.
Je me dois de les souligner, mais ça ne m’a pas empêchée de dévorer les pages pour connaître la fin !

Un grand merci à Sara Flores pour sa confiance 🙂

Conclusion : J’aime…. Passionnément
♥ ♥ ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 × 18 =