Amour à regarder Films Séries

Vive la romance allemande !

Quand on se balade sur Netflix, force est de constater que l’Espagne a une grande place dans le catalogue. Il y a quelques temps, j’avais, moi aussi, proposé un article sur mes séries romantiques espagnoles préférées ( à retrouver ICI).
Et pourtant, je n’ai même pas fait espagnol LV2 mais bien allemand. Et je me suis rendue compte que j’avais complètement oublié de proposer un article à ce sujet…

Mes années collège coïncident d’ailleurs avec l’arrivée de Tokio-Hotel, au milieu des années 2000 (grosse bouffée de nostalgie rien qu’à écrire cette ligne ! Tu étais fan, toi aussi ?) Ca a dû être le seul moment dans la vie de “l’Allemand LV2 en France” où le taux d’inscription a atteint des sommets !
J’avais donc envie de rendre un hommage à cette langue si souvent boudée par les collégiens français, à travers ses productions romantiques.

Alors qu’en est-il de l’autre côté du Rhin ?
Au travers de mes jeunes années de fleur bleue – et d’apprentissage de l’allemand -, j’ai vu pas mal de jolies choses qui sentent bon l’Amour, fabriqués en Allemagne et que j’aimerais te partager.
Certains te feront sans doute sourire, d’autres t’étonneront.
Dans tous les cas : Lebhaft die Deutsche Romanze !*

La liste est divisée en deux catégories : Les séries et les films/sagas.

Viel Spaß !**

*Vive la romance allemande !
** Amuse-toi bien !

🇩🇪 🇩🇪 🇩🇪 🇩🇪 🇩🇪

💻 SERIES TV

Le destin de Lisa

📄 Informations :

  • Titre allemand :Verliebt in Berlin” (traduction littérale : “Amoureux.se à Berlin”)
  • Composée de deux saisons : 1e saison : 365 épisodes / 2e saison : 280 épisodes. Un épisode = 25 min.
  • Diffusion en France : sur TF1 à partir de Janvier 2007

Résumé (Wikipedia) : Elisabeth « Lisa » Plenske est une jeune fille de 24 ans. Pleine d’entrain et de bonne volonté, elle vit modestement avec ses parents à Göberitz, village fictif de la banlieue de Berlin-Est. Lisa vient de finir ses études avec succès et se met à la recherche d’un emploi d’assistante de direction. Elle obtient un rendez-vous d’embauche au sein de la très réputée maison de couture, Kerima Moda. Mais à cause de son look démodé et de son physique désavantageux, Lisa n’obtient pas le poste et ne réussit qu’à déclencher les rires et les moqueries des recruteurs. Naïve, elle accepte toutefois un emploi au sein de la cafétéria de l’entreprise en attendant de trouver mieux. Désormais, Lisa rougit en servant tous les jours le café au jeune et beau David Seidel qui s’avère être le patron de la société. Son destin va pourtant basculer lorsque par hasard elle est de service pour une réception organisée par Kerima autour d’une piscine. Quand David manque de s’y noyer, n’écoutant que son courage, Lisa n’hésite pas à se jeter à l’eau. Pour la remercier de lui avoir sauvé la vie, David lui propose le poste très convoité d’assistante de direction, ce que la jeune fille accepte avec plaisir ; évidemment, puisqu’elle est tombée amoureuse de lui. Commence alors son combat pour survivre dans la jungle impitoyable et superficielle du monde de la mode. Lisa va devoir subir les remarques insultantes et les railleries de ses petits collègues de travail afin d’essayer de trouver sa place au sein du personnel, surtout ceux de Sabrina, l’hôtesse d’accueil. Elle va s’impliquer de plus en plus dans la vie de l’entreprise. À force d’intelligence et d’idées brillantes, David la considère comme un élément indispensable. Mais comment faire lorsque l’on a le coup de foudre pour son patron, qui de plus est fiancé à la superbe Mariella ?

Commentaire :

Allez, je commence avec LA série romantique allemande que tout le monde connait. Je crois même que “Le destin de Lisa” a été la toute première série que j’ai suivi avec autant d’assiduité. Je l’adorais tellement qu’on m’a offert une partie des DVDs de la série et des livres dérivés de la série !

Ma collection personnelle ♥


Le destin de Lisa” était diffusée sur TF1 et dès que je rentrais du collège, hop ! Mon petit goûter et devant ma télévision (en plus de Disney Channel, oui, que tu peux retrouver ICI – promis, je faisais mes devoirs après ! 😉 ). Et puis il y avait pleins d’histoires d’amour à suivre, dont celle – EVIDEMMENT – de Lisa et David.

*Petit fun fact sur la série* : Deux fins ont été tournées et j’ai vu les deux avant la fin de la diffusion en France… Nous étions dans cette époque lointaine où TOUT pouvait être diffusé sur Youtube et Dailymotion. Je passais mes week-ends à regarder les épisodes en avance. Il faut savoir que les Belges et les Suisses ont toujours un temps d’avance sur la diffusion des fictions francophones par rapport à la France et tous les épisodes de la série (même ceux pas encore diffusés sur TF1) y étaient, dont les deux fins. Et les belges ont eu le droit à une fin, les suisses, à l’autre !
Chez nous, TF1 a proposé de voter par téléphone pour “notre fin préférée” ! (Argent, quand tu nous tiens…). Eh bien croyez-le nous ou non, j’ai… oui voté, hein, quand même, mais pas pour celle que tu crois…

💡 Infos complémentaires :

  • Le destin de Lisa” est une adaptation d’une telenova colombienne “Yo soy Betty, la fea” qui a aussi le droit à sa version américaine sous le nom d’Ugly Betty
  • La saison 2 n’est pas une suite à proprement parler, mais une sorte de spin-off. Son titre est “Le destin de Bruno” dont le héros – Bruno, donc – n’est autre que le demi-frère (surprise !) de Lisa. Je n’ai pas trouvé l’idée très attrayante et ne pas revoir les héros m’a un peu attristée donc je ne l’ai jamais regardée. J’ai dû tenter les deux / trois premiers et ils ne m’ont pas convaincue.
  • Il s’est murmuré que les acteurs qui jouaient Lisa et David ont eu une aventure durant le tournage… 😉

🔎 Toujours intéressé.e ?
Bande annonce (VO) : ICI
L’intégralité de “Le Destin de Lisa” est à retrouver sur MY TF1 REPLAY !

🖤🖤🖤

Dark

📄 Informations :

  • Diffusion : de 2017 à 2020 sur Netflix
  • Composée de : 26 épisodes divisés en 3 saisons (1 épisode = environ 1 heure)

Résumé (Allociné) : Un enfant disparu lance quatre familles dans une quête éperdue pour trouver des réponses. La chasse au coupable fait émerger les péchés et les secrets d’une petite ville.

Commentaire :

Tu dois sans doute te demander ce que cette série fait ici, n’est-ce pas ?
Effectivement, ce n’est pas la première à laquelle on pense quand on parle de romance allemande. Cependant, les plus belles histoires d’amour – les plus puissantes, tragiques, bouleversantes… – se nichent toujours dans des décors non propices au rapprochement amoureux… C’est ce qui fait toute la beauté de l’histoire ! J’ai été époustouflée par la série, grâce notamment à l’histoire d’amour entre Jonas et Martha. Tellement qu’il fallait que je lui rende un hommage par ici (quoi que… J’en avais déjà parlé par ICI aussi).
Alors tiens-toi prête car l’histoire d’amour n’est pas le centre du récit (quoi que…) et la série possède cette ritournelle en fond : ” Der Anfang ist das Ende und das Ende ist der Anfang.” (“le début est la fin, et la fin est le début”). Autrement dit, il faut s’accrocher ! Mais pour cette histoire d’amour (et tout le reste), ça vaut le coup !

🔎 Intéressé.e ?
Bande-Annonce : ICI
Série disponible sur NETFLIX

🇩🇪 🇩🇪 🇩🇪

🎬 FILMS / SAGA

Barfuss

📄 Informations :

  • Traduction du titre : pieds-nus (et la phrase d’accroche : “Jusqu’où vas-tu, quand tu es amoureux ?”
  • Date de sortie : 2005

Résumé (Sens critique) : Leila est une jeune femme traumatisée par son enfance difficile tandis que Nick est un coureur de jupons superficiel qui change de petite amie aussi souvent que de travail. Tous deux se rencontrent un beau jour dans une clinique psychiatrique où lui est employé et elle patiente. Sur le point de se suicider, Leila est sauvée in extremis par Nick. A partir de là, le jeune femme ne va plus lâcher d’une semelle son salvateur, faisant fi des tentatives de ce dernier de se débarrasser d’elle. Tentant de son côté de s’en défaire à plusieurs occasions, Nick se montrera dans un premier temps irrité par l’attitude de petit chien perdu en mal de tendresse de Leila, avant de se découvrir des responsabilités et des sentiments rarement éprouvés jusque-là envers une femme.

Commentaire :


Ma plus belle découverte en cours !
Barfuss est un petit cadeau que j’ai “gardé” de l’université (parce que oui, après le lycée, j’ai continué l’apprentissage de l’allemand). Au début, il s’agissait pourtant d’une simple séance DVD proposé par notre prof d’allemand et… WOW ! Si tu fais partie des rares chanceux qui n’ont pas choisi LV2 espagnol, pour sûr que tu as eu le droit à une séance “Die Welle” (“La Vague“, je traduis pour ces derniers 😉 ). Un classique des cours d’allemand qui a le mérite d’être un très, très bon film. Mais un très, très bon film avec, en plus, une belle romance ?
Wunderbar !*
Bon, je n’ai vu ce film qu’une fois, mais je l’ai tellement adoré qu’il est resté ancré dans mon esprit et que je t’en parle ici des années plus tard. Une histoire d’amour tout en pudeur, un brin singulière qui s’engage dans l’itinéraire très risqué de la psychiatrie.
Le film date un peu, maintenant, mais si tu es curieuse – et romantique – il y a moyen qu’il te plaise !

PS : Regarde la bande annonce, même si tu ne comprends pas l’allemand, tu reconnaîtras sans doute une célébrité française 😉

🔎 Intéressé.e ?
Bande annonce (VO) : ICI
Malheureusement, aucun site de SVOD ne propose ce film.


*Génial !

❤️❤️❤️

La Trilogie des Gemmes

📄 Informations :

  • Titre original : Die Edelstein-Trilogie
  • Date de sortie : Rouge Rubis : 2013 / Bleu Saphir : 2014 / Vert Emeraude : 2016

==> La saga est tirée d’une trilogie littéraire éponyme, écrite par Kerstin Gier.

Résumé (MyCanal) : Gwendolyn Shepherd, jeune Londonienne de 16 ans, a le don de voir les fantômes, mais garde ce secret par crainte de passer pour folle. Dans sa famille, certains membres possèdent un gène qui leur permet de voyager dans le temps, et il est admis que parmi ceux de sa génération, c’est sa cousine Charlotte qui a hérité de ce pouvoir. Lorsque Gwendolyn se retrouve brutalement projetée dans le Londres du XIXe siècle, elle doit se rendre à l’évidence : c’est elle qui possède le gène. De retour dans le présent, elle est approchée par une mystérieuse société qui sait qu’elle est la dernière voyageuse temporelle, le Rubis. Afin d’accomplir son destin et de percer le grand secret de son histoire familiale, elle devra s’allier avec le très beau et arrogant Gideon de Villiers, au risque d’en tomber amoureuse.

Commentaire :

J’ai ADORE cette saga ! Je n’ai pas lu les livres donc mon avis n’est basé que sur les films mais si tu aimes les romans YA fantastiques, tu vas toi aussi l’adorer ! Enfin… Qu’est-ce que je raconte ? Si tu l’es, pour sûr que tu connais déjà cette saga ^^ ! Et pour cause…
L’histoire est prenante, rythmée et très, très bien ficelée. Des voyages dans le temps, une enquête, une quête d’origine, du suspens, des intrigues à foison et surtout, une romance ado des plus pétillantes… C’est bien la recette pour faire mouche auprès du public visé.
J’aurais adoré avoir eu l’idée si j’avais été auteure !
Mon cerveau beugue encore de voir le décor de Londres et d’entendre les personnages parler allemand, mais pour le reste, chapeau !

🔎 Intéressé.e ?
Bande annonce de Rouge Rubis : ICI
Disponible sur CANAL VOD et Youtube Film

💛💛💛

Charlotte et sa bande

📄 Informations :

  • Traduction littérale du titre en français : “Les poules sauvages” (mais en français, la saga a bien été traduit sous le nom de “Charlotte et sa bande”)
  • Date de sortie :
    Charlotte et sa bande en 2006
    Charlotte et sa bande : Premiers amours en 2007
    Charlotte et sa bande : vers l’âge adulte en 2009

==> La saga est tirée d’une série littéraire jeunesse éponyme, écrite par Cornelia Funke.

Résumé (Wikipedia) : Les « poules sauvages » Sprotte (Note de La Re : Charlotte, en français), Frieda, Trude, Wilma et Melanie sont une bande de filles fascinées par les poulets de la grand-mère de Sprotte. Elle se battent constamment avec les « pygmées » (Fred, Torte, Steve et Willi), une bande de garçons du même village. Le temps que les poules sauvages passent ensemble est souvent dans le poulailler. Mais quand la grand-mère de Sprotte, mamie Slättberg, veut abattre les poulets, ils veulent sauver les poulets ensemble. Même s’ils ne peuvent pas se supporter au début et se disputent souvent, un lien invisible relie apparemment les deux groupes.

Fred & Sprotte / Charlotte

Commentaire :

Lors d’une après-midi d’ennui à zapper sur les chaînes “Ciné” de Canal il y a des années, je tombe par hasard sur le premier film. Et… je suis restée scotchée devant jusqu’à la fin. Quelle bonne surprise !
A l’époque, mon âge était similaire à celui des acteurs, l’identification fut donc immédiate. Je suis tombée tout de suite sous le charme de Charlotte, de ses amies, de leurs histoires (amicales mais aussi familiales) et… de leurs “ennemis” !
Dû à leur âge, ça reste très doux, gentillet… Leur animosité n’est juste dû qu’à leur différence de sexe “les filles” VS “les garçons”. Mais heureusement, le 2 et le 3 sont là pour transformer le côté “ennemies” en “premiers émois amoureux”. 😉
Mon seul regret est de n’avoir pas réussi à regarder le 3 en entier et j’ignore comment la saga se termine. La bande annonce m’avait vraiment beaucoup, beaucoup chauffée mais impossible de le trouver ne serait-ce qu’avec des sous-titres français lors de sa sortie. J’ai pu vite fait le regarder en allemand sans sous-titres, mais hélas, je ne suis jamais devenue bilingue ^^”.
Ceci dit, maintenant que je viens de t’en parler je vais aller fouiller ça dans Google.

Si tu aimes la série “Anne with an E”, tu aimeras sans doute “Charlotte et sa bande”.

🔎 Intéressé.e ?
Bande annonce de “Charlotte et sa bande” (VO) : ICI
Malheureusement, aucun site de SVOD ne propose la saga.

🖤🖤🖤

Isi & Ossi

📄 Informations :

  • Date de sortie : 2020

Résumé (Netflix) : La fille d’un milliardaire forme un couple bidon avec un boxeur fauché pour convaincre ses parents de poursuivre ses rêves.

Commentaire :

Rien de spéctaculaire pour des fleurs bleues comme nous, mais ce film a le mérite de filer droit ! C’est propre, nette et ça fait très bien l’affaire. Le film nous transporte là où on l’attend, avec des personnages bien travaillés, un brin d’humour et évidemment un trope de romance “on fait semblant d’être amoureux pour finir par vraiment tomber amoureux” qui fait toujours son petit effet !
On pourrait croire que faire “simple en romance”, c’est facile, eh bien pas du tout. Pour l’anecdote, je comptais ajouter un autre film à cette liste, mais le résultat n’était vraiment pas à la hauteur. En comparaison de “Isi & Ossi“, il ne valait pas le coup… preuve que même avec une recette simple, ce film a tout de même de bons atouts !

🔎 Intéressé.e ?
Bande annonce: ICI
Film disponible sur NETFLIX

🇩🇪 🇩🇪 🇩🇪

MENTION SPECIALE

La série : FREUD

Commentaire :

J’ai hésité à l’inclure dans la liste. D’une part, parce que c’est autrichien et pas allemand. Mais surtout pour la romance qui n’a pas pris la direction que je désirais. De plus, la série s’arrête sur cette saison 1 et donc les chances de voir ce que je voulais sont réduites à néant…
Mais j’ai quand même passé un très bon moment devant cette série donc je la conseille. Je l’évoque plus en détails ICI

🇩🇪 🇩🇪 🇩🇪 🇩🇪 🇩🇪

C’est tout pour moi. J’espère que tu as passé un agréable moment romantique allemand ! 😉

Je tiens à m’excuser pour les quelques références présentées qui datent et n’ont pas de diffuseur en français. Mais ça me tenait à cœur de partager tous mes petits coups de cœur “Made in Germany” ici. Mine de rien, elles ont aussi contribuées à ma passion pour la romance.

N’hésite pas à partager tes romances allemandes coup de cœur en commentaire, je reste curieuse d’en découvrir d’autres !

Et pour clore cet article, je te partage l’une de mes chansons préférées des Tokio-Hotel -avec traduction française. 🙂

****

A une prochaine belle histoire,

La Romantique éperdue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 × 16 =